Internet

Qwanturank : un concours SEO mal parti

Brouillon
Une première ? Ou un brouillon ?

Le moteur de recherche Qwant a fait parler de lui fin 2019 au sein de la communauté SEO francophone en étant le premier moteur de recherche à organiser son propre concours de positionnement. S’étalant sur 6 mois, avec une dotation totale de 50 000 Euros, il a pour but d’améliorer les algorithmes de classement de Qwant en analysant les tentatives de manipulation par les SEOs.

Un concours ? Quel concours ?

Un temps amusés par cette idée, qui circulait depuis plus d’un an, les référenceurs français ont cependant été refroidis dès les premiers jours du classement.Déjà, la communication de Qwant sur ce sujet fut très minimaliste. Un site d’inscription au concours, un compte Tweeter des plus discrets, pas de réelle communication lancée sur ce sujet, pas de relais d’opinion ou d’influenceurs SEO contactés… un concours aux contours flous.

Un classement ? Quel classement ?

Passée cette première étape, des référenceurs se sont prêtés au jeu, inscrivant leurs sites, et se sont vus rapidement indexés dans le moteur, sur la requête “Qwanturank”. Il n’y avait d’ailleurs qu’eux, alors que d’autres sites réputés parlaient du concours. Ce cloisonnement dura quelques semaines, puis on vit apparaître quelques résultats d’actualités, et enfin des sources externes. Un étrange sentiment d’improvisation commença à se dégager de ce concours, ainsi que de la défiance, voire du découragement. Le contraire de l’effet recherché…

Une compétition ? Quelle compétition ?

Avant dernier point noir de ce concours : La SERP, longtemps inerte, figée, sans réel mouvement en son sein. Quelques fluctuations, mais pas de quoi effrayer un Google, un Bing ou même un Exalead… Rien n’a bougé pendant de longs jours, finissant d’achever ceux qui étaient encore motivés.

Une pertinence ? Quelle pertinence ?

Dernier point noir du Qwanturank : la pertinence des résultats. Plusieurs fois le même nom de domaine, des sites qui font le yo-yo entre le top 5 et l’exclusion des résultats d’un jour sur l’autre, difficile dans ces conditions d’analyser quoi que ce soit

Un dernier espoir ?

Certains tentent quand même de garder espoir que la situation se décante, et espèrent que nous ne sommes que dans les Starting Blocks du concours. Il pourrait réellement ne démarrer qu’après la fin des inscriptions, début février. Wait and see…