Boutiques en Ligne

La pâtisserie sans gluten, selon Greenberry

La véritable intolérance au gluten est une maladie qui touche une faible proportion de la population, mais qui entraîne une dégradation importante de la qualité de vie. De plus, à cause de la mauvaise qualité de nombreuses farines industrielles, ainsi que du refus de consommer des produits à base d’OGM, même via une simple contamination, de plus en plus de personnes se tournent vers les régimes sans gluten.

C’est là qu’on découvre que le gluten est omniprésent dans notre alimentation

Le pain et les pâtes, bien sûr, les barres de céréales, et tout ce qui est fabriqué avec de la farine. C’est ainsi que le gluten entre dans la composition de l’immense majorité des pâtisseries, de très nombreuses sauces (la farine étant utilisée comme épaississant), donc de nombreux plats préparés. La farine est aussi utilisée dans la préparation de certaines charcuteries, pour le panage de nombreuses fritures… bref, le gluten est très présent dans notre alimentation, l’éviter est difficile et conduit, le plus souvent à un régime très strict et assez peu appétissant sur la durée.

Si on a le malheur de combiner l’intolérance au gluten avec l’intolérance au lactose, beaucoup plus répandue, c’est l’ensemble des desserts, à l’exception des fruits et des salades de fruits sans additifs, qui deviennent interdits.

La pâtisserie sans gluten, c’est possible !

En effet, il est tout à fait possible de cuisiner de délicieuses pâtisseries sans gluten, avec des farines alternatives. Certaines d’entre elles sont connues dans l’alimentation européenne depuis des siècles, d’autres ont été remises au goût du jour ou proviennent de pays lointain.

Au premier rang des farines sans gluten, celle obtenue à partir du maïs, qu’on utilise, en Afrique du Nord, pour une sorte de couscous particulier, ou pour un petit pain consommé au petit-déjeuner, la harcha. En adoptant la farine de maïs bio, vous êtes certain qu’elle est sans OGM. La farine de châtaigne a été très longtemps utilisée en France, puis un peu oubliée, car elle était souvent associée aux périodes de famine, où elle remplaçait le blé. Sa saveur convient parfaitement à la pâtisserie.

Le teff, le souchet et le millet sont des céréales qui poussent en Europe, mais qui étaient utilisées comme farine en Afrique. Aujourd’hui, elles apportent de la variété à votre cuisine sans gluten, avec des saveurs bien distinctives. Enfin, la farine de riz, très utilisée en Asie, se prête à toutes les préparations culinaires.

Greenberry vous propose tout cet assortiment de farines, ainsi que de nombreux gâteaux préparés, qui conviennent aussi au régime vegan.

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=La+p%C3%A2tisserie+sans+gluten%2C+selon+Greenberry&url=https%3A%2F%2Fwww.topsurf.net%2Fpatisserie-sans-gluten.html&via=">">Tweetez
0 Partages