Enseignement et Formation

Comment utiliser le storytelling en formation ?

Le storytelling est un art assez particulier. En effet c’est l’ensemble des techniques qui permettent de bien raconter une histoire. Dans ce domaine, il ne suffit pas de raconter l’histoire qui vous vient à l’esprit. L’important est de raconter un récit qui contient une idée perspicace. L’histoire doit être bien sélectionnée afin de susciter l’intérêt du public et obtenir son approbation.

C’est quoi le storytelling ?

Le storytelling est une méthode très exploitée dans les secteurs de la communication et du marketing. Il est même parfois utilisé par les politiciens pendant des discours. Les exemples d’utilisation de storytelling sont abondants à notre époque. Aujourd’hui, cet art est utilisé pendant une formation, un cours ou des conférences. Le but est de faciliter la compréhension, susciter l’intérêt et permettre une meilleure mémorisation du message.

Le storytelling est très utile pour les orateurs quand il faut s’exprimer devant un public. Les présentations qui restent le plus en mémoire sont celles où l’orateur a su captivé l’attention du public. Il faut que l’orateur paraisse passionné et drôle aux yeux de l’auditoire. Généralement, les passages qui font le plus d’effet sont ceux où l’orateur raconte des histoires drôles ou émouvantes. Ces histoires peuvent être personnelles ou concerner d’autres individus.

La qualité d’une présentation réside dans le charisme de l’orateur. Néanmoins, le plus important est sa capacité à générer des émotions particulières au sein du public. Il est important de captiver le public pour qu’il soit réceptif au message qu’on veut lui transmettre. C’est la raison pour laquelle l’utilisation du storytelling est si importante dans les conférences, cours ou formations. Il faut retenir toutes ces indications pour comprendre la formation storytelling

La méthode du storytelling

La pratique du storytelling obéit à certaines règles. Tout d’abord, il faut adapter l’histoire à raconter au public concerné. Le récit doit correspondre à la culture du public. Il est important de ne pas brusquer l’auditoire en lui racontant une histoire inappropriée. L’orateur doit donc bien déterminer l’information qu’il souhaite communiquer.

Son histoire doit être bien structurée afin de conserver l’attention du public pendant tout le discours. L’histoire doit avoir un contexte, des éléments qui bouleversent la situation initiale, d’autres qui résolvent cette perturbation et enfin une phase finale.

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=Comment+utiliser+le+storytelling+en+formation%C2%A0%3F&url=https%3A%2F%2Fwww.topsurf.net%2Fstorytelling-formation.html&via=">">Tweetez
0 Partages