Loisirs et Sports

Le protège-tibia révolutionnaire de Virtus Football

Lorsqu’un sportif souhaite acquérir un tel accessoire, il est confronté au problème de la taille. Si cette dernière n’est pas adaptée, la protection n’est pas optimisée. Ce nouveau format de protège-tibias s’avère être intéressant.

Le casse-tête des tailles pour cette protection

Depuis quelques années, la FIFA a décidé de le rendre obligatoire à cause des fractures occasionnées sur la pelouse. Les footballeurs doivent donc porter un protège-tibia et il est largement recommandé pendant l’entraînement. Dans le cas contraire, ce sont des blessures relativement graves qui sont référencées. Pour acquérir un tel accessoire, il suffit d’opter pour une boutique en ligne ou un magasin physique, mais à chaque fois le problème est le même à savoir la taille. Décliné en S, M ou L, ce produit est censé épouser parfaitement la forme de la jambe. Ainsi, la protection est optimale, il n’aura pas tendance à bouger pendant la pratique ou lors d’un contact.

Un protège-tibia à plonger dans l’eau chaude

Certaines morphologies demandent quelques spécificités et surtout un concept sur mesure. Le SymbioFIT est largement attractif pour tous les adeptes de football. Ce sport n’est pas répertorié dans celui des contacts comme la Boxe ou la Lutte, mais un choc peut rapidement entraîner une fracture. C’est pour cette raison qu’une nouvelle technologie a vu le jour, elle consiste à proposer un protège-tibia thermoformable. Comme son nom l’indique, il offre une qualité de maintien inégalé à ce jour. De ce fait, même les amateurs disposent d’un confort digne de tous les produits professionnels disponibles.

Il existe une version du foot qui se passe de cet accessoire

Le procédé est également très pratique, il suffit de plonger le protège-tibia dans l’eau chaude pour qu’il puisse épouser votre jambe. Vous n’aurez aucune crainte pendant la pratique du football puisque vous serez largement protégé des assauts adverses. Tous les sports ne demandent pas un protège-tibia. En effet, il existe une forme de football particulièrement différente qui se passe de cette protection. Il s’agit de la version gaélique qui propose un mélange de handball, de rugby et de foot, mais il n’y a aucun tacle et encore moins de placages.

Les risques de blessures au niveau du tibia ne sont donc pas aussi importants que dans l'édition classique. Il suffit parfois d’un mauvais placement lors d’un contre pour que l’os prenne un mauvais coup. L'hisoire de Cristiano Ronaldo, lors de l’Euro 2016 fut un parfait exemple.

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=Le+prot%C3%A8ge-tibia+r%C3%A9volutionnaire+de+Virtus+Football&url=https%3A%2F%2Fwww.topsurf.net%2Fvirtus-football.html&via=">">Tweetez
0 Partages
» Visiter Virtusfootball.com : La révolution du protège-tibia